La saison 2020 ambroisie débute sur la région Occitanie…
La saison 2020 ambroisie débute sur la région Occitanie…

La saison 2020 ambroisie débute sur la région Occitanie…

La saison 2020 ambroisie débute sur la région Occitanie…

Avec le confinement, un réseau de sentinelles-ambroisies s’est mis en place dans le Gard. Ces observateurs, pouvant se déplacer au plus près de chez eux, ont proposé d’aller voir les stations d’ambroisies connues, de noter le stade physiologique des plantes et d’envoyer des photos pour le site ou pour la lettre aux référents qui va reprendre début mai. Un grand merci à eux !

C’est ainsi que l’on a constaté que l’ambroisie n’a pas attendu fin avril pour germer…

Si vous êtes intéressés pour rejoindre ce réseau depuis d’autres départements, contactez Anne-Marie Ducasse-Cournac au 06 52 93 76 46.

 

1ères  germinations d’ambroisie, avec parfois 2 semaines d’avance !

À Vallabrix (Gard), les premières observations de germinations d’ambroisies ont eu lieu le 15 avril (photo de gauche), soit 13 jours avant 2019 au même endroit. Au 27 avril, les plantules mesuraient 5 à 8 cm (photo milieu et à droite).

Les jeunes plantules d’ambroisie se reconnaissent à leurs cotylédons arrondis, de petite taille. Les premières feuilles sont découpées en 3 à 5 lobes. La plantule est légèrement velue, inodore.

15/04/2020 : 1ères  germinations à Vallabrix. Observations et photos = H. DEPASSE

27/04/2020 : les pieds mesurent de 5 à 10 cm. Observations et photos = H. DEPASSE

27/04/2020 : levées en  bord de chemin ; noter à gauche le pied d’armoise avec le dessous des feuilles argentées. Observations et photos = H. DEPASSE

 

La reconnaissance de la plante aux stades précoces est un atout pour lutter rapidement et efficacement en milieu agricole ou en espaces verts.

En effet, le désherbage thermique, ou éventuellement le désherbage chimique dans le respect des réglementations en vigueur sont surtout efficaces au stade plantule.

Une des difficultés dans la lutte est la levée échelonnée de la plante.

Il ne faut pas oublier que l’impact économique de l’ambroisie sur les cultures peut être important (pertes de rendement, contamination des stocks de semences, mais aussi dépréciation des terres agricoles en cas d’infestation importante

Plant d’ambroisie âgé d’une semaine (photo FREDON Oc)