Cimetières sans pesticides

Cimetières sans pesticides

La question de la gestion des cimetières est souvent sensible, les usagers étant exigeants quant au visuel du cimetière. Les cimetières paysagers sont un modèle pour abandonner l’usage de produits chimiques (herbicides surtout), éviter l’effet « parking » de l’alignement des tombes, favoriser l’ombrage,  rendre l’espace plus accueillant, réaliser des économies d’eau et de temps lors de l’entretien. Accompagnés d’une bonne communication, les cimetières zéro phyto ne sont pas difficiles à être acceptés.

Mise en place et mode de gestion

Il est en préalable nécessaire de prendre du recul sur les caractéristiques et les usages pour pouvoir réaliser une gestion différencié dans le cimetière. Ainsi beaucoup de collectivités de la région ont opté pour des formes paysagères avec des zones plantées de prairies fleuries, de vivaces mais aussi de nouvelles essences d’arbres caduques pour profiter de l’ombre sous leurs feuilles. Le choix d’engazonner les allées est très efficace afin de réduire le temps d’entretien ; tondre est bien moins chronophage que de désherber les allées de graviers ! L’installation de couvre-sols sur les inter-tombes a montré son efficacité ! La minéralisation peut également être une solution sur certains petits espaces mais sa généralisation à l’ensemble du cimetière est à éviter.

Ça se passe en Occitanie

A Saint-Christol-lez-Alès (30), engagée dans une démarche de végétalisation des cimetières, la commune a mis en place des bandes de plantes à fleurs prévues pour la cueillette (en savoir plus : ici)

Méthodes

Coûts

Avantages

Inconvénients

Application en cimetières

Minéralisation (imperméabilisation des surfaces) 50 à 150€/m² Limitation des surfaces à désherber Nécessité d’une action de désherbage sur les joints et interstices Uniquement sur les allées et petits espaces
Végétalisation et non désherbage 0 à 50€/m² Limitation des surfaces à désherber Nécessité d’acceptation par les usagers Bordures, espaces imperméabilisés non sensibles aux risques de projection.

Outils alternatifs

Outils

Coûts

Avantages

Inconvénients

Application en cimetières

Désherbage thermique (flamme, air, eau chaude, …) 300 à 15000€ Maniabilité
Facilité d’utilisation
Risques d’incendie
Nombre de passages importants
Consommation énergie
Espaces imperméabilisés (voies, fossés bétonnés, pavés, dalles, parkings, …)
Désherbage mécanique (rabots, brosses, herses, …) 500 à 15000€ Maniabilité
Facilité d’utilisation
Risques de dégradation des surfaces
Nombre de passages importants
Consommation énergie
Bordures, espaces imperméabilisés non sensibles aux risques de projection.
Désherbage manuel 20€ par binette Maniabilité
Facilité d’utilisation
Précision
Temps de travail important
Nombre de passages élevé
Applicable partout
Non désherbage et acceptation de la flore spontanée 0€ Gain de temps Nécessité d’acceptation par les usagers
Travail de fauche
Applicable partout

Que ce soit pour les choix de modes de gestion ou d’outils alternatifs, il est important de bien réfléchir en amont aux usages des lieux et aux problématiques techniques afin de mettre en place des solutions adéquates.

Expérimenter, tester des solutions techniques dans le cadre d’une démarche progressive est souvent une étape nécessaire. Une bonne communication pour accompagner les phases de test tend à une meilleure acceptation !

Ça se passe en Occitanie

A Aurignac (31), l’enherbement du cimetière a aussi permis de répondre à une problématique de stabilisation des sols. La commune a œuvré à expliquer ses choix de gestion auprès des habitants (en savoir plus ici).

Communication

L’installation de panneaux explicatifs aux entrées des cimetières et sur les secteurs les plus fréquentés permet d’expliquer les raisons des changements de pratiques.

La démarche peut également être présentée et expliquée dans les bulletins municipaux, les journaux locaux, des réunions publiques… avec une démarche plus globale. Il est possible d’installer un affichage ciblé sur certaines réalisations spécifiques, « Ici prairie mellifère pour la biodiversité ! » par exemple. Et pourquoi pas organiser à un désherbage participatif avec les habitants de la commune !

Les actions de communication contribuent à une meilleure acceptation des pratiques et à la sensibilisation du public sur les enjeux associés au « zéro phyto ».

Ça se passe en Occitanie

Dans son cimetière, la commune de Salles-sur-l’Hers (11) a posé un panneau présentant les plantes qui ont été installées pour pallier au désherbage.

La commune de Montpellier (34) a édité une plaquette afin d’expliquer la gestion « Zéro Phyto » menée dans les cimetières et favoriser l’implication citoyenne en conseillant aussi les usagers (en savoir plus ici et ici).

Ressources

Comment aménager et entretenir les cimetières du Parc national des Pyrénées ?

Fiches techniques de conception et d’entretien des cimetières en climat « montagne ».

Édité par le Parc national des Pyrénées

Objectif zéro pesticides dans les cimetières méditerranéens - 13 nov. 2012

Journée technique régionale apportant des réponses aux collectivités, en s’appuyant sur des expériences en France et en Région.

Organisée par l’EPTB Gardons

Réhabilitation écologique et paysagère des cimetières

Réalisée en 2015-2016, cette étude porte sur les paysages des cimetières qui tente, plus largement, d’aborder les autres facettes du sujet (culture, histoire, usages)

Édité par le Plante & Cité

Retour d'expérience - St Christol lez Alès

Fiche technique sur la démarche de végétalisation de la commune de St-Christol-lez-Alès (30).

Édité par FREDON Occitanie

Des modèles de panneaux pour vos cimetières

Créés par FREDON Occitanie, ces panneaux sont à télécharger ou à nous commander directement !

Zéro phyto dans les cimetières et terrains de sport : c’est possible ! - Sept. 2020

Webinaire interrégional mettant en avant les bonnes pratiques de gestion des cimetières avec l’exemple de Villes-sur-Auzon

Organisé par FREDON Occitanie et l’ARBE PACA

Plaquette d'information des usagers

Communiquer auprès des usagers est indissociable de la réussite du Zéro Phyto. La ville de Montpellier partage son expérience…

Édité par la Ville de Montpellier

Et bien d'autres choses sur notre Cloud !

Visitez le Cloud de FREDON Occitanie, outils techniques, de communication, retours d’expériences …

Quelles contraintes réglementaires ?

  • L’arrêté ministériel du 15 janvier 2021 modifiant la Loi dite Loi Labbé interdit à partir du 1er juillet 2022 l’utilisation de produits phytosanitaires pour l’entretien des cimetières et columbariums.
  • Les produits phytosanitaires de biocontrôle, à faibles risques et autorisés en agriculture biologique restent cependant utilisables, ainsi que tous les autres produits de protection des plantes (macro-organimes, substances de base).
  • La lutte contre les organismes réglementés à l’aide de produits phytosanitaires reste autorisée. Des dérogations pourront également être données pour utiliser des produits phytosanitaires contre des dangers sanitaires graves menaçant la pérennité du patrimoine historique ou biologique.