Volontariat territorial en administration (VTA), une aide à l’ingénierie à mobiliser par les collectivités rurales

VTA, une piste pour accompagner vos projets en faveur de la réduction des pesticides et de la gestion durable de votre territoire rural ?

 

Le manque de moyens humains et d’ingénierie est souvent un frein mis en avant par les collectivités rurales pour développer leurs projets autour du « zéro phyto » et au-delà, autour de leurs projets environnementaux.

Nous vous relayons donc le dispositif VTA qui permet aux collectivités de mobiliser une aide à l’ingénierie en milieu rural en recrutant un jeune diplômé.

 

Créé en 2021, ce dispositif piloté par l’ANCT (Agence nationale pour la cohésion des territoires), s’adresse aux collectivités territoriales rurales (EPCI, communes, PETR…) qui peuvent ainsi bénéficier des compétences de jeunes diplômés salariés le temps d’une mission de 12 à 18 mois maximum, au service de l’ingénierie de leurs projets.

Une collectivité volontaire peut proposer une offre de poste pour un VTA et solliciter une subvention forfaitaire de l’Etat de 15 000 €.

Ce dispositif donne aussi l’occasion à un jeune diplômé de renforcer ses compétences en ingénierie de projet !

L’enveloppe dédiée est ouverte pour le recrutement de 800 postes avant fin 2022.

A noter : le dispositif VTA concerne les communes et EPCI ruraux, en se basant sur la nouvelle définition de l’INSEE qui repose sur les grilles de densité.

 

>> Renseignez-vous dès maintenant sur le dispositif VTA pour recruter un jeune diplômé avant fin 2022

>> Contactez l’ANCT (Agence nationale pour la cohésion des territoires) pour en savoir plus : vta@anct.gouv.fr

 

 

Sources : ANCT