Le projet Ambroisie

La problématique accrue des pollens d’ambroisie a consolidé la réglementation :

  • un décret visant à renforcer la lutte contre les ambroisies a été publié au JO le 28 avril 2017 : prévention de l’apparition de ces plantes envahissantes, actions limitant ou interdisant l’introduction, le transport, l’utilisation des espèces végétales nuisibles à la santé.
  • une instruction ministérielle a été adressée en août 2018 aux préfets afin d’encadrer au mieux l’élaboration des plans locaux de lutte et de prévention de l’ambroisie. L’instruction précise les éléments utiles à prendre en compte dans la procédure d’élaboration des plans, ainsi que leur contenu : surveillance et cartographies, délimitation des zones concernées, mise en place du réseau de référents territoriaux, rôle du préfet, information et formation sur les enjeux, consultations des acteurs.
  • une saisine de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) le 9 avril 2018 par la Direction Générale de la Santé afin de fournir un état des connaissances sur l’impact sanitaire associé aux pollens de l’ambroisie à feuille d’armoise (espèce la plus fréquemment rencontrée) en France : voir expertise, publiée en décembre 2020

En réponse à cela, l’ARS (Agence Régionale de Santé) Occitanie a mandaté dès 2017 FREDON OCCITANIE et l’URCPIE Occitanie (Union Régionale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement) pour appuyer la mise en œuvre d’une « stratégie régionale de lutte contre l’Ambroisie et prévention des pollinoses » sur une période de 3 ans, reconduite sur une période de 5 ans (2020-2024).

IMG_20170614_110312-208x300

FREDON OCCITANIE consacre un mi-temps pour l’animation du projet et la coordination des actions avec l’URCPIE. Les objectifs de la mission sont de :

1- Constituer, coordonner et animer un réseau constitué de :

– relais départementaux : 1 relai tête de réseau pour chacun des 13 départements de la région Occitanie ; ils seront les interlocuteurs privilégiés des référents territoriaux et feront le lien entre ceux-ci et la coordination.

Liste des structures relais départementaux ambroisies :

Département Structure Téléphone
Ariège ANA-CPIE Ariège (09) 05 61 65 90 28
Aude FREDON Occitanie / FDGDON 11 06 52 93 76 46
Aveyron CPIE du Rouergue (12) 05 65 61 06 57
Gard FREDON Occitanie 06 52 93 76 46
Haute-Garonne CPIE Terres Toulousaines (31) 05 61 47 51 22
Gers CPIE Pays Gersois (32) 05 62 66 85 77
Hérault CPIE Causses Méridionaux (34) 04 67 44 75 79
Lot CPIE Quercy Garonne (82) 05 63 24 06 26
Lozère FREDON Occitanie (48) 06 52 93 76 46
Hautes-Pyrénées CPIE Bigorre Pyrénées (65) 05 62 95 49 67
Pyrénées-Orientales FREDON/FDGDON Pyrénées-Orientales (66) 06 52 93 76 46 / 07 85 25 54 18
Tarn CPIE Pays tarnais (81) 05 63 34 09 90
Tarn-et-Garonne CPIE Quercy Garonne (82) 05 63 24 06 26

 

– référents territoriaux (idéalement 1 par commune ou communauté de communes), en relayant la demande de désignation d’un référent sur le terrain, effectuée par l’ARS directement auprès des mairies et de leurs services techniques. ils Ces référents devront gérer les points de signalements de présence d’ambroisie sur leur commune, inviter les propriétaires à agir et vérifier l’application des règlements, comme le résume ce schéma de l’Observatoire des ambroisies.

 

 

2- Gérer les signalements d’ambroisie arrivés sur la plateforme interactive « signalement ambroisie » :

Appui des opérateurs et rôle de médiation (formations, relances, déplacements, validation des observations, amélioration de l’outil…)

3- Appuyer l’ARS pour renforcer l’information et la sensibilisation afin de faciliter la lutte contre les ambroisies et plus largement la lutte contre l’ensemble des plantes à pollen allergisant :

Sensibiliser, organiser des journées de formation auprès des acteurs du monde agricole, des collectivités territoriales, des acteurs santé, du grand public.

 

Partenaires de la gestion de l’ambroisie : ARS, DRAAF, DREAL, les CBN (Conservatoire Botanique National) ayant pour  territoire d’agrément l’Occitanie : CBN méditerranéen de Porquerolles (CBNMed) et CBN Pyrénées Midi-Pyrénées (CBNPMP), Chambres d’agriculture, Instituts techniques agricoles…