Gestionnaire BAC : une étude récente décrypte un métier en plein essor
Gestionnaire BAC : une étude récente décrypte un métier en plein essor

Gestionnaire BAC : une étude récente décrypte un métier en plein essor

HYDREOS*, en partenariat avec l’ENGEES**, a récemment réalisé une étude sur les emplois de gestionnaire de bassin d’alimentation de captage (BAC). Elle constitue une ressource précieuse pour tout acteur désirant s’engager dans une démarche de protection de la ressource en eau.

L’enjeu de préservation de la qualité de la ressource en eau, du fait de sa dégradation liée aux pollutions diffuses (nitrates, pesticides) et face au coût élevé des traitements induit, est de plus en plus prégnant en France. Les Assises de l’eau (2018-19) ont réaffirmé la priorité à donner à cette problématique. Des mesures de renfort de la politique captages prioritaires ont été ainsi envisagées. Les préfets et établissements publics concernés ont depuis été mobilisés pour réaffirmer cette politique et accompagner ces démarches par le biais de l’Instruction du Gouvernement du 5 février 2020 relative à la protection des ressources en eau des captages prioritaires utilisés pour la production d’eau destinée à la consommation humaine (NOR : TREL1919814J).

Le déploiement de cette politique se traduit par l’émergence accrue d’actions de protection et de reconquête sur les aires d’alimentation de captage. Cela passe aussi par la création croissante de postes de gestionnaires BAC mobilisant des compétences spécifiques.

Parue courant 2019, l’étude aborde « des clés pour améliorer la gestion et la reconquête des captages d’eau potable ». Elle s’adresse aux agences de l’eau, collectivités, bureaux d’études, et divers acteurs de la protection et de la gestion des captages d’eau potable.

Elle s’organise autour 5 thématiques :

  • – état de l’art des pratiques en France et dans les pays frontaliers,
  • – définition du métier de gestionnaire de bassin d’alimentation de captage (BAC),
  • – situation actuelle des collectivités vis-à-vis de la thématique (implication, besoins, freins, moyens déployés),
  • – outils pour répondre aux besoins (potentiel de création de postes de gestionnaire BAC, outils pour mobiliser les collectivités, l’accès à l’information, la sensibilisation et la formation),
  • – référentiel de formation (en lien avec la création d’une formation diplômante).

L’étude apporte ainsi des éléments aidant à l’appréhension globale de cette thématique. Elle souligne des moyens mobilisés souvent insuffisants pour répondre à l’enjeu. Elle aborde aussi l’emploi de gestionnaire BAC sous l’angle des ressources humaines en développant un référentiel métier, et en traitant la question de la formation. Des leviers d’action sont enfin mis en exergue : davantage de partage d’information et de retours d’expérience, l’organisation d’ateliers de sensibilisation, le renfort d’une animation de réseau…

C’est justement pour agir sur ce dernier levier qu’a été créé, en 2014, la démarche de réseau Captages d’Eauccitanie qui rassemble l’ensemble des gestionnaires BAC de l’est de la région Occitanie, et leurs partenaires.

Les apports de cette publication devraient trouver écho bien au-delà du bassin Rhin-Meuse.

En savoir plus / HYDREOS-ENGEES (2019)- Etude sur les emplois de « gestionnaire de bassin d’alimentation de captage »

*HYDREOS : Pôle de compétitivité de la filière de l’eau en Région Grand Est

**ENGEES : Ecole nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg

Crédit photo : (c) FREDON Occitanie

Source : HYDREOS-ENGEES (2019) – Etude sur les emplois de « gestionnaire de bassin d’alimentation de captage »