Lectures pour commencer 2020
Lectures pour commencer 2020

Lectures pour commencer 2020

Pour reprendre l’année sur de bonnes bases, voici deux publications à lire sans attendre. La première, issue de la Banque Mondiale et de nature globale, explore la thématique de la qualité des eaux au regard des  indicateurs de suivi de l’Objectif de Développement Durable 6.3. La seconde, publiée par le Ministère de l’Agriculture, constitue un outil de réflexion pour la prise en compte accrue des enjeux économiques des exploitations agricoles dans les démarches de protection des captages.

Quality Unknown : The Invisible Water Crisis

Si la crise quantitative de l’eau est un problème bien identifié par le grand public, la problématique de la qualité de l’eau, notamment l’eau de boisson, reste encore dans l’ombre. Or, « le monde est confronté à une invisible crise de la qualité de l’eau qui réduit d’un tiers la croissance économique potentielle des zones fortement polluées et menace le bien-être humain et environnemental », alerte la Banque mondiale dans un nouveau rapport.

En constituant une base de données sur l’eau, la Banque mondiale explore dans ce rapport la pollution par les nitrates, la salinisation des eaux et l’impact sur la productivité agricole, les polluants émergents et microplastiques, l’eutrophisation… Elle décortique, chapitre par chapitre, les nombreux effets néfastes de la contamination des eaux due aux activités humaines.

Pour rappel, l’Objectif de Développement Durable 6.3 dont le titre est « Qualité de l’eau » est décrit comme suit : « D’ici à 2030, améliorer la qualité de l’eau en réduisant la pollution, en éliminant l’immersion de déchets et en réduisant au minimum les émissions de produits chimiques et de matières dangereuses, en diminuant de moitié la proportion d’eaux usées non traitées et en augmentant considérablement à l’échelle mondiale le recyclage et la réutilisation sans danger de l’eau. »

Prendre en compte les enjeux économiques des exploitations agricoles dans les démarches de protection des captages. Enjeux, outils et retours d’expérience.

Ce rapport du MAA s’adresse principalement aux animateurs de « démarches captages » et, plus largement, de démarches de transition agro-écologique. Ce travail prospectif est aussi un point d’actualité sur les études et projets en cours qui alimenteront les « démarches captage » en 2020.

Construit à partir d’entretiens et de recherches bibliographiques, cet outil de réflexion contribue à fortifier le travail d’animation auprès des agriculteurs. Compréhension de la réalité des exploitations agricoles, évaluation des enjeux économiques, valorisation des engagements environnementaux (…) sont autant d’entrées explorées dans cet ouvrage.

En sus, 14 études de cas présentent et analysent des « démarches captage » ayant réussi à intégrer l’économie agricole dans leur mise en œuvre, dont une relative à une AAC couverte par le réseau Captages d’eauccitanie.

Retrouvez le rapport, ici .