06 décembre 2017 : la FREDON Occitanie au CROPSAV
06 décembre 2017 : la FREDON Occitanie au CROPSAV

06 décembre 2017 : la FREDON Occitanie au CROPSAV

Plusieurs points étaient à l’ordre du Jour

– Projet d’arrêté relatif à la lutte contre Ceratocystis platani, agent pathogène du chancre coloré du platane et les 2 formulaires cités dans l’arrêté : déclaration de chantier et engagement des établissement
– Projet d’arrêté de délimitation d’un périmètre de lutte contre Rhynchophorus ferrugineus, charançon rouge du palmier
– Projet d’arrêté définissant les mesures de lutte et établissant des zones tampon, vis à vis d’Erwinia amylovora, agent du feu bactérien

– Projet d’arrêté relatif à la lutte contre Ceratocystis platani, agent pathogène du chancre coloré du platane et les 2 formulaires cités dans l’arrêté : déclaration de chantier et engagement des établissement
– Projet d’arrêté de délimitation d’un périmètre de lutte contre Rhynchophorus ferrugineus, charançon rouge du palmier
– Projet d’arrêté définissant les mesures de lutte et établissant des zones tampon, vis à vis d’Erwinia amylovora, agent du feu bactérien

Les différentes propositions ont été adoptées. Les différents documents présentés seront disponibles sur le site de la DRAAF Occitanie et sur le site de la FREDON OC

Le sanitaire végétal sur la région Occitanie

Les deux co Président Léo Viols et Philippe Palézy représentant la FREDON Occitanie ont fait un point sur la nouvelle structuration du sanitaire en Occitanie.

Cette structuration repose sur un engagement de communication avec les partenaires notamment la Chambre régionale d’agriculture et les chambres départementales.

La FREDON OC a déjà entamé ce travail de communication et d’échange. Nous avons identifié des personnes ressources techniques qui échangent avec les inspecteurs de la FREDON Occitanie, des directeurs de structures qui échangent avec le directeur de la FREDON Occitanie et des responsables politiques qui échangent avec les nôtres.

Le fonctionnement à définir sur un territoire de 13 départements doit permettre de retrouver la fluidité des relations que nous avions côté Languedoc Roussillon en s’adaptant aux nouveaux partenaires et à l’antériorité sanitaire. A terme, il sera souhaitable d’avoir un fonctionnement répondant aux points règlementaires contenus dans les différents textes de loi, de les mettre en action afin d’assurer une gestion sanitaire du végétal cohérente sur l’ensemble de la région Occitanie.

Le but de ce travail d’échange est d’abord de pouvoir faire remonter à la DRAAF les éléments d’informations sous le format de plus judicieux concernant la surveillance des dangers de catégories 1 voire des dangers de catégorie 2.

Notre objectif est de retrouver un maillage de FDGDON et de GDON afin d’avoir sur ce territoire des sections d’OVS opérationnelles en s’appuyant sur l’existant afin de ne pas déstabiliser les dynamiques sanitaires déjà établies.

Ce travail se concrétisera aussi dans le fonctionnement de l’ASR et la mise en place du SRMDS schéma régional de maitrise des risques sanitaires.